Conseiller Artistique pour Imagineers Studio, qu’est-ce que c’est ?

Imagineers Studio2022 étant l’année de tous les projets (bon en vrai, il faut le dire : c’est surtout que les annonces se bousculent après des mois de gestation pendant la crise sanitaire), après le rachat de Strange, le retour de Comic Box et l’essor de Batman: Gotham City Chronicles il est aussi temps de vous parler d’une de mes nouvelles activités comme « conseiller artistique » auprès d’Imagineers Studio, une structure qui vise à organiser l’arrivé à l’écran de… super-héros français. C’est graduellement « sorti » ces derniers jours à l’occasion du Festival de Cannes mais j’attendais l’article paru aujourd’hui dans le Film Français (qui me parait plus clair) pour vous en faire part.

Florent Lamy, qui est par ailleurs le représentant en Europe de différents acteurs américains, est tombé sur mon livre Super-Héros: Une Histoire Française et il a été captivé par ce vivier de personnages qui, pour certains, n’ont pas laissé la trace qu’ils méritaient. Aussi l’an dernier il m’a contacté et m’a proposé de rejoindre Imagineers Studio « le premier studio exclusivement dédié aux films et aux séries télévisées de super-héros français et européens » comme conseiller artistique et de lui pointer divers personnages et auteurs susceptibles d’être adaptés. Il y en a des tas, bien sûr, mais le choix s’est assez rapidement porté vers Jean-Yves Mitton (Mikros) et ses créations. Mais ce n’est pas tout. Avec Florent nous avons aussi commencé à réfléchir à un projet reposant sur L’Oiselle (Véga la Magicienne), super-héroïne française remontant à plus d’un siècle et donc le potentiel semble évident (et puis si vous êtes habitués de mes écrits ou de mes conférences vous savez que cette héroïne me passionne de longue date). Et comme c’est pas tout, j’ai conseillé à Imagineers Studio de s’intéresser à diverses autres propriétés intellectuelles, dont Heroics de Maxime Garbarini (et aussi d’autres persos/auteurs mais hey, on va pas tout dire d’un coup non plus !!!). Tout ça avec plusieurs réalisateurs très intéressés.

A l’heure actuelle, il de nom de réalisateurs/réalisatrices ou de casting annoncés publiquement. Cela prendra du temps, évidemment. Et donc vous verrez plus tard ce que cela vaudra (ou pas). Mais dans l’état c’est une fantastique opportunité de proposer à des auteurs comme Jean-Yves Mitton de leur ouvrir une porte vers l’audiovisuel, porte qui leur serait déjà ouverte depuis longtemps s’ils étaient nés de l’autre côté de l’Atlantique.

P.S.: Non, cela ne veut pas dire, comme je l’ai vu en quelques endroits, que les droits BD des personnages de Mitton échappent à son éditeur actuel. On parle de deux choses différentes.

P.S.: Non, être conseiller pour ce studio n’implique pas que je laisse tomber le reste 🙂

1 Comment

  • Michel Gérôme Posted 26/05/2022 8:30

    Extraordinaire aventure en marche ! Le talent des créateurs français mis en avant. Merci a tous

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!