Le Figaro du 27/06/2014Le Figaro Magazine consacre dans son édition d’aujourd’hui (27/06/2014) un dossier d’une dizaine de pages aux… super-héros français. Et comme ils font les choses bien, l’article est également consultable gratuitement sur le net sur le site du journal, en cliquant ICI (encore que certaines images restent exclusives à la version papier et que l’accès à l’article entier n’est sans doute que temporaire, alors foncez). Arnaud Bordas a écrit ce reportage où il est question, entre autres choses, du futur film sur les Sentinelles (avec des designs exclusifs) et de… Super-Héros, une Histoire Française (*), mon livre qui sortira à l’automne chez Huginn & Muninn. Et donc me voici dans les rangs des intervenants, aux côtés des réalisateurs Julien Mokrani et Christophe Gans et du scénariste Xavier Dorison. Au passage vous verrez également les designs de Ronan Toulhoat pour la préproduction du film. D’une certaine manière cet article lance la promo du livre, dans le sens où on a discuté des heures avec Arnaud et où c’est sans doute la première personne extérieure au projet qui a une petite idée d’où je veux en venir. En attendant le livre (et d’autres articles à venir d’ailleurs), c’est donc une première fenêtre. Plus globalement, comme la plupart des autres personnes impliquées dans les réponses, Arnaud en très justement marre du « ce n’est pas notre culture » que l’on nous ressert depuis des décennies pour enterrer tous ces personnages qui sont légion. J’espère bien que le film sur les Sentinelles va nous en mettre plein la vue. J’espère bien, en plus des Sentinelles de Julien Mokrani, que l’on verra Gans un jour dans un long-métrage sur des héros populaires de ce genre.

Super-Héros, une Histoire FrançaiseParce que, oui, c’est notre culture et qu’il n’est que temps de faire ressortir à l’air libre ces aventuriers qui attendent dans les limbes, comme autant de guerriers chinois en terre cuite. Il est grand temps de rendre de l’effet surround, du relief, de la puissance, à tout cela. L’article d’Arnaud Bordas vous en donnera un petit aperçu (et vous donnera au passage le nom d’un des mystérieux héros que l’on voit sur la couverture de Super-Héros, une Histoire Française).

Que ce soient d’authentiques justiciers d’époque ou des inventions éclairées telles que les Sentinelles, je ne peux vous dire que ça… En lisant l’article, assurez-vous de mettre une musique d’ambiance bien typée, bien lourde, bien blockbuster… Et vous verrez que l’imagination fera le reste. Vous serez un petit peu déjà dans la salle de cinéma, attendant le lever de rideau des Sentinelles, un peu (j’espère) en train de parcourir les premières pages de mon futur livre. Merci à Arnaud pour m’avoir placé en si belle compagnie. Et, comme dit cette fille dans la publicité… « C’est pas fini ! ».

(*) Les plus attentifs d’entre vous auront remarqué qu’entre l’annonce du projet en 2013 (où il était question de « Super-Héros, une Passion Française »), le titre a été revu de façon mineure. Il est bien plus explicite ainsi, non pas que l’Histoire empêche pour autant d’avoir de la passion.